Ça détend c’est indéniable mais ce ne sont pas non plus « des papouilles » et il convient d’appliquer la bonne pression sur les zones à stimuler.

Un savoir faire et une bonne connaissance de la physiologie sont nécessaire. Il ne s’agit en rien d’un massage exclusivement relaxant comme on les pratique en institut !